Violences pré-électorales: certains artistes sortent du silence pour dire ce qu’ils pensent

Les violences pré-électorales ne concernent pas que les politiques. Elles affectent les guinéens dans tous les sens. A cette occasion, certains artistes se sont prononcés par rapport à la situation. Ils ont commencé à se prononcer depuis ce lundi, 12 octobre, à travers les différents posts sur les réseaux sociaux.

Djanii Alfa a été le premier à réagir. Dans un message partagé sur sa page fecebook, le rappeur s’est déclaré.

« Quand ils profitent de CDD Pour dire tout ce qu’ils pensent des peuls,c’est pas de la politique c’est de l’ethnocentrisme. Parceque Cellou Dalein n’est pas représentatif de tous les peuls tout comme Alpha ne l’est pas de tous les malinkes. Ce que je pense de Alpha Conde et de son gouvernement n’a absolument rien à voir avec les malinkes. Faites attention à ce que vous dites, ce que vous faîtes, les élections là aussi vont passer comme toutes les autres. Mais nous, inchallah on restera encore là. Ne faites pas de la politique si vous n’avez pas de valeur parceque si tu me blesse dans mon amour propre en disant que c’est la politique qui veut ça que tu sois mon “ami” ou une simple connaissance je ne te le pardonnerais jamais… » S’exprime t-il.

Après Djanii Alfa, c’est un autre rappeur MC Fresh qui s’est démarqué ce mardi, 13 octobre pour dire ce qu’il pense des agissements politiques.

« Tu n’as pas une bonne condition de vie, tu n’as pas de route, tu n’as pas d’eau potable, tu n’as même pas l’électricité. Au lieu de te battre pour ça, tu préfères te laisser manipuler par la politique pour faire du mal à ton voisin. C’est honteux. Nous aimons bien l’hypocrisie en Guinée, nous aimons nous voiler la face, mais nous connaissons tous le mal de la Guinée. Ce pays a un seul problème : nos dirigeants. Le silence face à cette situation ne fera qu’arroser l’arbre de la haine que nos propres dirigeants ont planté. Je refuse d’être nourri par le fruit de cet arbre ». A posté MC Fresh.

Dans la même journée de ce mardi 13 octobre, le chanteur urbain, Jupiter a fait comprendre que ça fait peur de voir un guinéen s’attaquer à un guinéen pour des fins politiques.

« Que les Politiciens Au Sommet pour leur Gloire se jettent des pierres ou s’accusent a bout de champs, je ne m’en mêlerai pas parce qu’au fond nous savons tous qu’ils ont leurs interets avant les nôtres et ça change pas…Mais quand un Guinéen, Attaque et brule des maisons d’un autre Guinéen, Ça fait peur…. Mon passeport n’est pas Peul, il est pas Malinké, il est Ni Soussou ni forestier : IL est GUINEEN et Tant qu’on ne sera pas ensemble, ils nous diviserons toujours.
Ne tombons pas dans ce jeu sans fin, les Présidents s’enchaineront, mais notre Terre, notre Pays ne bougera pas.Dieu protège la Guinée
 ». A déclaré Jupiter.

A rappeler que tous ces messages ont été copiés sur les différentes pages de ces artistes cités.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 × 4 =