Un footballeur assassiné par ses coéquipiers après une erreur défensive

Un match de football en Ouganda s’est terminé de façon tragique après que Churchill Owaci a été frappé par ses coéquipiers pour avoir commis une erreur défensive qui a permis à l’adversaire de marquer.

Furieux que Churchill Owaci, 22 ans, avait commis une erreur, ses coéquipiers s’en sort pris à lui. Une première rixe a éclaté entre eux et la victime a reçu plusieurs coups de pied.

Après le match, le défenseur aurait poussé l’un de ses coéquipiers de son vélo pour se venger. C’est alors qu’une nouvelle altercation s’est produite.

Owaci a été transporté dans un hôpital local, mais les tentatives des médecins pour lui sauver la vie ont été vaines.

« Le défunt s’est effondré à quelques mètres de l’affrontement et a été transporté en urgence au Centre de santé Agoro III où il a été déclaré mort quelques heures plus tard », a déclaré la police.

Une enquête est en cours et deux suspects ont été arrêtés.

Gaelle Kamdem

www.afrimag.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 × 1 =