Takana cite les artistes qui sont sortis de son école en esquivant Singleton

Récemment devant les Hommes de médias pour parler de son nouvel album, ‘’Human Supremacy’’, Takana Zion s’est lancé des fleurs comme l’un des pionniers de la musique urbaine en temps moderne. Il a cité plusieurs ténors de la musique urbaine qui se sont inspirés de lui.

Banlieuz’art, Instinct Killers, King Alasko Navigator et tant d’autres ont été cités par Mashugi comme les artistes qui se sont inspirés de son album ‘’Black Mafia’’ pour faire la musique ‘’Dance Hall’’.

Dans ce lot, beaucoup s’attendaient au nom de Singleton. Parce qu’après le sortie de ‘’Black Mafia’’, c’est le premier artiste urbain qui a fait deux fois le plein du palais du peuple en une dédicace avec l’album, ‘’Gnakry Dance Hall’’. Donc s’il y a quelqu’un qui en a bien profité à l’époque, c’est bien Singleton.

Mais après plusieurs analyses, nous constatons que Mangana ne pouvait pas mettre le nom de la machine du Dance Hall comme un élève de son école. Parce qu’ils n’ont pas encore enterré leur hache de guerre depuis l’histoire de ‘’Wonkhai 2020’’. Beaucoup ont compris que Takana esquive Singleton à cause leur histoire.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
25 − 15 =