Contacter notre service commercial au +224 625 25 00 78.
Publicite

Publicite

Le complexe culturel Aldo menacé de fermeture

0

Les activités culturelles au sein du complexe Aldo seront bientôt arrêtées. Une décision venant de l’Office de Protection du Genre, de l’Enfant et des Mœurs (OPROGEM) et l’Agence Guinéenne de Spectacles (AGS).

Après un événement organisé le 30 juin dans l’enceinte dudit complexe, une rencontre s’est tenue entre l’OPROGEM et l’AGS pour statuer sur la situation du complexe Aldo. Au sortir de cette rencontre, il s’est avéré que les tenanciers de ce lieu de loisir n’ont pas de licence d’exploitation. Et les organisateurs de l’événement du 30 juin n’avaient ni licence, ni fiscal. Un agent de l’OPROGEM rencontré, nous a confié que les tenanciers  n’ont pas accepté de se mettre en règle.

« Les tenanciers du lieu n’ont pas de licence d’exploitation. Les organisateurs hier, n’ont pas de licence aussi. On les a convoqués pour qu’ils aillent se présenter pour des explications. Mais personne n’est venu. Nous n’avons vu personne. Donc, nous sommes obligés de fermer le coin. » Nous a expliqué cet agent de l’OPROGEM.

 

 

Affaire à suivre…

 

La rédaction

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies