J.Baptiste Williams: « Petit Condé et AlphaO n’ont jamais demandé ‘’SOS’’… »

Cette histoire de SOS commence à créer le doute dans la vie sociale en Guinée. Aujourd’hui, certains l’aperçoivent comme acte social, tandis que d’autres pensent que c’est une forme d’arnaque. Après l’intervention du promoteur du textile, Kaba Mohamed, c’est au tour du directeur national de la culture, Jean Baptiste Williams de faire les confidences par rapport à l’affaire.

Au cours de l’émission ‘’Œil sur la culture’’, qu’il a participé ce samedi 27 Juin sur la radio nostalgie, Jean Baptiste Williams s’est indigné face aux comportements de certaines personnes qui dramatisent les choses. Il trouve que nombreux sont ceux qui profitent des situations pour se faire des noms ou pour arnaquer. C’est dans ce contexte qu’il a cité comme exemple, les cas de Petit Condé et AlphaO.

« Petit Condé et Alphao n’ont jamais demandé SOS. Ce sont des gens qui se sont simplement levés pour demander ça…». Déclare JB Willi.

Dans cette émission, le guitariste des ‘’Camayenne Sofa’’ a fait beaucoup de déballages pour permettre aux amoureux de la culture, de faire la part des choses.

Bouba Mopao

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 × 3 =