Gwada Maga: « Navigator nous annonçait sa mort dans les messages que personne ne comprenait »

L’artiste, Habraham Macauley alias Navigator nous a quitté dans la nuit du samedi, 3 avril suite a un accident sur sa moto. Son enterrement a eu lieu le dimanche, 4 avril dans sa ville natale à Forecariah. Les obsèques ont été un événement de taille avec la participation de certains cadres du pays et les artistes de la scène urbaine.

Endeuillés depuis ce jours, certains proches collaborateurs de l’auteur du tube, ‘’Me ya go born’’ Ce sont rappelés des gestes qui annonçaient sa mort. Parmi eux, figure Gwada Maga. Avec ce dernier, il a fait son dernier featuring disponible. Ils étaient sur la réalisation du clip vidéo de la chanson. Navigator devrait passer la nuit de ce 3 avril chez Gwada pour finir le tournage du clip le lendemain.

Contacté par notre rédaction, Gwada Maga nous a parlé de cette moto avec laquelle son ami a trouvé la mort.

« Cette moto de Navigator à été la première moto de sa vie. C’est avec ça qu’il a appris à piloter une moto. Parfois, je cachais son casque pour ne pas qu’il roule avec cet engin. Je lui ai plusieurs fois déconseillé ». Déclare t-il.

Poursuivant, Gwada à expliqué comment ils se sont séparés pour ne plus se revoir.

« Dans la soirée courant laquelle l’accident a eu lieu, j’avais un programme avec Navigator. Je l’ai appelé et il m’a rassuré qu’il doit venir passer la nuit chez moi à la maison pour qu’on finisse le tournage du clip de notre featuring. La nuit, il quittait le studio pour aller déposer son nouveau single chez son producteur. Un titre dans lequel il a chanté pour demander pardon aux gens auxquels il a fait du mal. Donc il devrait se rendre d’abord chez son producteur avant de venir passer la nuit chez moi. Comme il a duré, j’ai directement appelé son producteur pour demander si Navi n’est pas arrivé là bas. Il m’a dit, qu’il n’a pas vu Navi. C’est son corps qui est finalement arrivé. Qu’il est mort ». Ajoute t-il.

Pour finir, Gwada à parlé des derniers gestes de Navigator. Les gestes qui annonçaient sa mort.

« Navigator nous annonçaient sa mort dans les messages que personne ne comprenait. Il a d’abord demandé pardon à tout le monde. Il a fait un son pour demander pardon à toutes les personnes qu’il a offensé. Si non, voir Navigator demander pardon à quelqu’un, c’est rare. En plus, il n’arrêtait pas de nous envoyer le message du 3 avril. Normalement, sa dédicace devrait se tenir ce 3 avril. Mais il y’a eu l’interdiction des spectacles. Mais lui, il nous envoyait toujours des messages pour nous dire que sa dédicace aura lieu. Que personne ne peut freiner ça. Si le gouvernement ou pas, il fera cette dédicace le 3 avril. Et c’est dans la nuit de ce 3 avril, qu’il est mort. J’ai finalement compris, qu’il nous parlait de cette mort. Que sont âme repose en paix. Amen! ». A conclu Gwada Maga.

Voici leur featuring

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
50 ⁄ 25 =