‘’Ebarassonara2’’: Ans-T Crazy déplore les tueries et s’en prend aux politiques

Le chanteur urbain Ans-T Crazy revient avec l’acte 2 de son concept ‘’Ebarassonara’’. Si dans la première version, il s’est attaqué aux artistes, cette deuxième version indexe les politiques.

Pour lui, tout est causé par les politiciens. Parce que c’est la politique qui entraîne l’ethnocentrisme. C’est elle qui amène les jeunes dans les rues.

Dans cette chanson, Ans-T déplore les tueries en avouant que certains agents n’ont porté la tenue que pour tuer et le gouvernement reste indifférent. Il a également indexé l’opposition qui n’arrête pas d’envoyer les gens dans les rues.

L’homme ‘’C’est sa tête’’ trouve inadmissible de prendre cette jeunesse pour le sacrifice de la nation.

#EBARASSONARA_2 La politique qui instaure l’ethnocentrisme ❌ La politique qui envoie les jeunes à la mort ❌ #On_n_en_a_marre #WAKBOSSNARA

Publiée par Ans-T Crazy sur Samedi 21 mars 2020

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 × 13 =