Devoir de mémoire: Voici les artistes qui sont décédés en Juillet

Le mois de juillet est un mois sombre dans l’histoire de la culture guinéenne. Pendant cette période de la saison pluvieuse, le monde de la culture a enregistré plusieurs cas de décès dans les rangs de nos célèbres artistes. Et on ne parle pas seulement que des chanteurs. Il y a également d’autres artistes et Hommes de culture qui ont répondu à l’appel de Dieu en cette période hivernale. Pour un devoir de mémoire, votre quotidien en ligne décide de vos livrer la listes des grandes figures de la culture guinéenne, qui nous ont quitté en juillet.

DEVOIR DE MEMOIRE

Pensées pieuses aux illustres disparus du mois de juillet.

-1er juillet 1981- Djely Fodé Dioubaté ( Horoya Band National et Ensemble Intrumental Nl)

-11 juillet 1981 – Nankèmè Traoré Ballet National Djoliba)

-5 juillet 2008 – Fodé N’Diaye ( Balla et ses baladins)

-11 juillet 2011- Sékouba Fatako 

-12 juillet 2015 – Youssouf Ba (Camayenne Sofa et Bembeya Jazz National)

-12 juillet 2015 – Salifou 2 Camara (Troupe Pèssè)

-13 juillet 2015 – Ansoumane Blackso Camara (Promoteur artistique)

-16 juillet 2015 – Mariam Bébé Kandia Kouyaté

-23 juillet 2015 – Abdoulaye Jimmy Sylla (Ballets Africains de Guinée)

-02 juillet 2017- Pr Charles Pascal Tolno (Écrivain)

-19 juillet 2017 – Kémo Kouyaté (Balla et ses baladins, Quintette Makeba)

-19 juillet 2019 – Kerfalla Kanté

-20 juillet 2011- Manfila Kanté Paris

-28 juillet 2012 – Hadja Sona Djely Kouyaté

-29 juillet 2017 – Maître Ibrahima Beavogui (Compositeur Camayenne Sofa) 

-16 juillet 2019 – Johnny Clegg

-30 juillet 2019 – Mohamed Boule Diallo 

Que les âmes de tous ces disparus reposent en paix.

Jean Baptiste Williams. Jeannot Williams. Direction Nationale Culture.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 × 8 =