Boké: Un homme tue et décapite une femme enceinte

Yero Bella Sanè est accusé de l’assassinat d’une femme enceinte. Selon nos confrères du site d’informations, africaguinee.com, cet homme d’une trentaine est accusé d’avoir tué et décapité Hawa Conté. Selon nos confrères de ce quotidien en ligne, l’acte s’est passé dans un district de la sous-préfecture de Dabiss préfecture de Boké.

Cette histoire qui se serait faite le jeudi 17 septembre, a poussé les autorités de mettre la main sur l’accusé. Arrivé au commissariat central de police de Boké, Yero s’est expliqué.

«Je fais le trafic humain pour l’argent et le diamant afin d’être riche. Je ne connaissais pas la fille. Nous nous sommes rencontrés et je l’ai tuée de mes propres mains. Je détenais la tête de la victime en main pour l’enterrer au fond de la brousse, si j’avais une maitrise sur le chemin je pouvais bien m’échapper», a-t-il dit dans ses propos recueillis par nos confrères d’Africaguinee.com

La police n’a jusqu’à présent pas retrouvé la tête coupée de la défunte. Selon le commissariat central de police de Boké, une enquête est déjà lancée. Le présumé a avoué, que la tête coupée est cachée quelque part dans la sous-préfecture.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
17 + 3 =