Contacter notre service commercial au +224 625 25 00 78.
Publicite

Publicite

Avec une arme blanche, un homme marié viole une fille de 12 ans à Labé

0

Dans la nuit du vendredi, 17 juin 2022, une fille de 12 ans accuse un homme marié de l’avoir violée au quartier Fady,  dans la commune urbaine de Labé. Selon nos informations, la victime du nom de Boubacar Souadou Baldé était venue assister  à un mariage où son bourreau l’a rencontrée avant de l’emmener dans un endroit isolé pour commettre cet acte.

 

Interrogée par notre correspondant, la mère de la victime est revenue sur les circonstances dans lesquelles sa fille a été violée.

 

« Le jeune est venu trouver ma fille sur un lieu de mariage , il l’a appelée mais ma fille n’a pas répondu. Après il est venu  attacher la bouche de ma fille pour l’envoyer à un endroit très éloigné. L’acte s’est passé dans la nuit du vendredi, 17 juin 2022. Une fois à cet endroit, le jeune homme a sorti une paire de ciseaux pour intimer la fille d’accepter ses avances, tout en proférant des menaces de mort. Il a dit qu’il va tuer  la fille si elle révèle à quelqu’un qu’elle a été violée.

 

Le violeur a envoyé la fille  dans une petite maison très isolée et quand il a fini sa sale besogne, le jeune a déposé la victime à un carrefour et cette dernière est allée informer les autres qui étaient au mariage. Après certains jeunes ont décidé de rechercher le présumé auteur. Le jeune quand il a vu ces jeunes avec la fille venir le chercher, il a pris la fuite en laissant sa moto sur les lieux. Nous avons envoyé la fille à l’hôpital, les médecins ont confirmé qu’elle a été violée. Nous sommes allés avec la gendarmerie mobile n°8 pour interpeller le jeune à Fady, et il a été mis aux arrêts. C’est un homme marié sans enfant”, a expliqué la mère de la victime.

 

De son côté, la cheffe service de la maternité de l’hôpital régional de Labé a confirmé le viol après une visite médicale.

 

“Nous avons examiné la fille, le viol était effectif. On a rédigé le rapport médical, il a été déposé auprès du service de sécurité. Le reste, c’est la police et la justice qui pourront mener des investigations. Nous avons prescrit une ordonnance médicale, la fille a été libérée avec un agent judiciaire”, a révélé Docteur Fatimatou Barry, cheffe de service de la maternité de l’hôpital régional de Labé.

 

Aux dernières nouvelles, on apprend que le présumé auteur de ce viol a été mis aux arrêts dans la soirée du samedi, 18 juin 2022, par la gendarmerie mobile de Labé.

 

Labé, Mamadou Aliou Diallo pour lerevelateur224.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies