‘’Allah kha école kana’’: King Docta explique comment il a été chassé d’une école

L’enfant terrible de Dixinn, King Docta a atterri avec un genre de musique urbaine qui ne plait pas à tout le monde. Si certains se font plaisir en écoutant ses délires, d’autres ne cautionnent pas sa façon de faire. Cela a été le cas d’un responsable d’une école de Conakry qui a chassé le chanteur en pleine prestation. Au cours d’une rencontre hasardeuse, le jeune chanteur a expliqué cette mésaventure.

Après la sortie du premier single ‘’M’bogon Manè’’, le natif de Dixinn est resté sous les projecteurs. En bien ou en mal, il a réussi à faire parler de lui. Pendant sa rencontre avec certains managers et journalistes, il a expliqué comment son histoire s’est passée dans une école privée de Dixinn. « J’étais en pleine prestation dans cette école privée de Dixinn. Sur scène, j’ai joué mon titre fétiche ‘’M’bogon Manè’’. Un titre appelé par d’autres personnes ‘’Allah Kha école Kana’’. Quand j’ai dit en Soussou ‘’Allah kha école Kana’’, Ce qui veut dire que Dieu détruise l’école, le professeur m’a regardé. Et dès que j’ai dit: ‘’Allah Kha Monsieur Fakha’’ ce qui veut dire que Dieu ôte l’âme du professeur, j’ai senti directement la colère du responsable de l’école. Il a demandé au Dj de me couper. Il est venu me remette 150 000 fg en me demandant de quitter son établissement. C’est ainsi que je me suis retrouvé dehors. Et ils ont continué le show ». Explique King Docta.

Le jeune prépare la sortie d’un autre single. Cette fois-ci, il compte entrer en clash avec King Détruit. Attendons de voir ce que cela va donner.

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 + 9 =