Quand Louny insulte face au public, Balla Moussa et son frère montrent la sagesse

0
621

Le festival de Fria a connu son premier grand plateau dans la nuit de ce mercredi 26 décembre. Une scène qui a vu la prestation de plusieurs artistes venus de Conakry. Ces vedettes de genres confondus ont à tour de rôle montré leur capacité sur le podium de cette troisième édition.
Plusieurs artistes en herbe de Fria ont d’abord presté avant la rentrée des vedettes de Conakry. C’est le rappeur Louny qui a démarré la scène chez les stars. Moins convaincant, le rappeur n’a pas pu maintenir l’ambiance créée par ces devanciers sur scène. A travers son rap, il s’est montré suffisant dans le texte mains pas convaincant sur le podium. A la fin de sa démonstration, il a fini par insulter même si l’injure n’était pas adressée à quelqu’un. Une action que certains responsables de la ville présents n’ont pas appréciée.
Après lui, sont venus les frères Oularé qui sont Balla Moussa et King Abdoulaye. Le petit frère a d’abord commencé à faire danser le public. Trop petit et drôle pour certains par rapport à son talant, King Abdoulaye a réussi à créer l’ambiance. C’est lui même qui a appelé son grand frère sur le podium. Ce dernier à son tour, a enjaillé les spectateurs. Les deux ont non seulement fait leur spectacle, mais ils ont aussi réussi à faire comprendre que la ville doit apporter son soutien aux organisateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 − 15 =