Miss Guinée: Le Comigui serait en deal avec cette candidate?

0
1791

Le COMIGUI a-t-il choisi sa Miss Guinée avant l’heure? L’édition 2019 aura lieu le 26 octobre  2019 apres deux ans d’interruption pour suspension de l’événement par le ministère des sports de la culture et du patrimoine historique. Si les jeunes guinéennes ont applaudi cette levée de suspension, un fait risque de jetter le discrédit sur les résultats de cette année 2019. En effet, de nombreux observateurs proches et lointains de la cérémonie émettent des doutes sur la moralité de l’édition 2019. Ce doute non moins important vient de la présence d’une candidate introduite dans le groupe des jeunes filles devant competir pour la couronne 2019. Cette action soulève des interrogations et fait peser une nouvelle fois des soupçons sur le Comité Miss Guinée (COMIGUI) qu’on accuse de négocier avec les filles pour la couronne.
La candidature en cause est celle de Saran BAH, candidate N°9 présentée comme candidate de la diaspo à Miss Guinée 2019. On se demande comment cette jeune fille s’est retrouvée dans la course en 2019. Bien qu’ayant été à Conakry pendant toute la période des présélections pour la désignation de la Miss Guinée Conakry et des finalistes de Miss Guinée 2019, Saran ne s’est portée candidate à ces étapes. Cependant, avant elle, certaines Miss Guinée élues à l’étranger pour avoir le droit de se porter candidate à la finale de Conakry ont été obligées de venir compétir en Guinée . C’est le cas de Halimatou Miss Guinée 2014, qui était Miss Guinée Côte  d’Ivoire à la même année. Il en est de même pour Rouguiatou DIALLO, qui est venue faire sa préselection à Kofi ANNAN avec sa couronne de Miss Guinée Côte  d’Ivoire. Alors pourquoi Saran BAH ferait elle exception? Sur quelles bases le COMIGUI se fonde -t-il pour plonger cette fille dans le groupe?pourquoi cette candidate jouit-elle de ce privilège? Qui l’a recommandée? De plus son mandat de Miss Guinée Canada n’est plus en cours puisque cette distinction qu’elle a reçu remonte à 2014. Donc, il ya 5 ans. A l’époque, Saran BAH était agée de 20-21 ans. Aujourd’hui elle doit avoir 25 ou 26 ans. Mais sur la page Facebook Miss Guinée officiel, le COMIGUI lui donne 24 ans. Ce qui reste à vérifier. Sachant que l’âge limite selon le règlement de Miss guinée est de 24 ans,  peut on croire à une manoeuvre mise en place pour introduire cette jeune fille parmi les candidates? Dans quel but ?
S’agit- il encore d’un deal avec une candidate? Qui est derrière cet agissement? Le COMIGUI est-il il vigilant? Malgré la présence de personnalités à la moralité sans reproche comme Sayon Bamba, Mme Boiro du ccfg, Malick Kébé dont la mission est d’encadrer cet évènement, on a l’impression que les vieux démons ressurgissent.

Mohamed Albé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 + 9 =