‘’Changbo dance’’: BND accuse un groupe ivoirien d’avoir plagié son concept

0
194

Le groupe de musique urbaine BND (Black Never Die) vient d’accuser un groupe ivoirien de musique urbaine d’avoir plagié la danse ‘’Changbo dance’’. L’information a été donnée par le manager de BND.

Ce single ‘’Changbo dance’’  qui a créé cette danse est sortie en 2015. Au complet à l’époque, les anciens danseurs de Coleah avaient réussi à imposer le concept qu’ils appelaient la danse de la chicote. Voici la vidéo originale BND

Aujourd’hui à deux, CK et Abel qui représentent le groupe dénoncent l’acte de Safarel Aubiang de la Côte d’Ivoire et sa bande. Ils les accusent d’avoir plagié leur danse dans une vidéo récemment publiée sur les réseaux sociaux.

Dans la vidéo de l’ivoirien Safarel Aubiang, les danseurs ont défié BND en montrant que le concept appartient à celui qui le met en valeur.

Voici la vidéo de Safarel et ses danseurs.

De toute façon, les membres de BND peuvent faire une réclamation au niveau du BGDA (bureau guinéen de droits d’auteurs) si toute fois l’œuvre avait été protégée.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 − 8 =