Affaire Syli U17 : Voici comment peut-on retrouver celui qui  a falsifié le passeport des joueurs suspendus

0
1663

La disqualification de l’équipe nationale Syli U17 continue à alimenter les débats en milieu sportif. Malgré la suspension  de certains membres du bureau exécutif de la feguifoot et d’autres encadreurs de l’équipe, les fans du cuir rond n’ont pas encore digéré cette malversation dans la gestion de l’affaire U 17. Nombreux sont ceux qui trouvent que parmi les personnes suspendues,  certaines sont  innocentes. Que les vrais coupables sont protégés.  A  cette occasion,  on peut établir une piste pouvant nous  mener aux commanditaires  de cette fraude qui a collé  la honte à toute la nation.

Sachant qu’on ne peut pas frauder sur  l’âge d’un joueur sans écraser son passeport, on sait déjà qu’il y a eu des démarches au niveau  du département qui  s’occupe de la confection des passeports communément appelé DCPAF (direction centrale de la police de l’aire et frontière). Et dans ce département, la seule personne capable d’écraser un passeport de nos jours,  c’est le directeur général, Mohamed Lamine Keita. Ce dernier avec toutes ses rigueurs dans ce milieu ne cède  pas facilement sauf dans  les circonstances  exceptionnelles. L’exception dans ce dossier ne peut venir  que de quelques rares personnes au niveau de la fédération guinéenne de football pour pouvoir écraser un passeport. Si ce n’est pas le président de la feguifoot, ça ne peut être que le vice président ou le secrétaire général de l’institution.  Seules les trois personnes peuvent facilement influencer la décision du directeur de DCPAF, Mohamed Lamine Keita.

De tout ce qui précède,  force est de comprendre que si on parvient  à interroger  Mohamed Lamine Keita, il pourra nous donner le nom de celui ou ceux qui ont demandé le changement de passeport permettant aux joueurs de frauder sur leurs âges.

A rappeler dans cette affaire, les joueurs concernés ont non seulement été suspendus par la Caf, mais aussi par la fédération guinéenne de football. Le sélectionneur du Syli U17 et certains membres du bureau exécutif de la feguifoot ont été également suspendus.

Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 − 1 =