Affaire Aly, DF3 et Banlieuz’art un collectif de journalistes exige une excuse envers leur confrère

0
631

Suite aux incidents qui se sont produits dans la nuit du 2 octobre entre Degg J Force3, Banlieuz’art, King Alasko et Aly Léno, le collectif des journalistes et animateurs culturels de Guinée a réagi en demandant aux artistes concernés de présenter leurs excuses aux médias et particulièrement à la victime.

En condamnant l’acte qui s’est produit en défaveur de leur confrère, le collectif exige une excuse publique.

Voici le communiqué

DECLARATION DU COLLECTIF DES JOURNALISTES ET ANIMATEURS CULTURELS DE GUINEE
Suite aux insultes publiques et l’agression physique sur la personne de Aly Léno, journaliste culturel et régisseur général du concert anniversaire de l’indépendance de la République de Guinée tenu sur l’esplanade du Palais du peuple, le 02 octobre 2019 aux environs de 23 heures.
Le collectif des journalistes et animateurs culturels de Guinée s’est retrouvé ce jeudi 03 octobre à Conakry. Au sortir de la rencontre, le collectif :
✓ Condamne avec la dernière énergie le comportement ignoble sur scène de Abdoulaye M’Baye du groupe Degg j force 3, de Abdoul Aziz Bangoura (Marcus) du groupe Banlieuz’art et de Alhassane Sylla King Alasko.

✓ Par conséquent, le collectif exige aux artistes cités ci-haut de présenter des excuses publiques à Aly Léno, aux médias et à l’ensemble du peuple de Guinée.

✓ D’ores et déjà, le collectif salut la décision du ministère de tutelle à travers l’Agence Guinéenne de Spectacle (AGS) interdisant à ces artistes de toutes prestations scéniques et artistiques sur le territoire national jusqu’à nouvel ordre.
Le collectif renouvelle son soutien à Aly Léno et reste attentif à l’évolution de la situation.

Mamadou Samba BAH
Responsable du Collectif

La rédaction

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
28 + 17 =